D

De temps à autre, il m’arrive de sortir faire des photos et de ne revenir qu’avec 2 ou 3 réalisations intéressantes. Ne pouvant vous proposer un article dédié sur le blog, je conserve et catalogue (avec des mots-clés) ces photos pour de futures publications. Ayant commencé à m’intéresser sérieusement à la photographie en 2011, j’ai ainsi accumulé depuis ce temps-là, de nombreuses photos. Et je continuerai d’en accumuler dans le futur, c’est certain. Afin que ces photographies ne restent pas que sur mon ordinateur, j’ai eu envie de vous proposer des articles incluant une large sélection des photos archivées, ainsi que des petits textes explicatifs. Ceux-ci vous permettront de découvrir des endroits que j’ai régulièrement été visiter.

Pour ce premier opus, j’ai choisi de vous faire découvrir une ville où j’ai vécu pendant près de 30 ans. Une ville qui m’a vu grandir et qui m’a aidé à devenir l’Homme et le photographe que je suis. Une ville que j’ai beaucoup aimé et qui est en perpétuelle transformation. Une ville pluri-culturelle et dynamique. Une ville où les espaces verts sont nombreux et offrent un peu partout des petits oasis aux habitants et touristes. Une ville où les artistes de tous bords disposent de plus en plus de lieux qui leurs sont entièrement dédiés. En bref, une ville à taille humaine où il fait bon vivre et travailler, que je n’ai quitté que pour répondre à l’appel de la nature et des grands espaces, à l’envie de voyager et de découvrir d’autres lieux.

Cette ville, c’est Nantes ! J’ai choisi de vous la présenter en 5 chapitres pour vous donner envie, à vous aussi, de venir l’explorer. Tout d’abord, je commencerai par vous faire découvrir quelques uns des nombreux parcs et jardins publics qu’offre la métropole. Ensuite, je vous parlerai des bords de l’Erdre, aménagés tout spécialement pour vous offrir des balades douces et ressourçantes. Puis, je parcourrai le centre-ville historique en vous montrant ma sélection des lieux à voir et revoir. Enfin, direction l’île de Nantes et les bords de Loire, où le présent et le futur de Nantes s’écrivent. Enfin, nous finirons notre petit tour de la capitale historique de la Bretagne par des lieux intéressants à seulement 10min du centre-ville.

 

– Les Parcs & Jardins Publics –

La chose que j’aime le plus faire quand je suis à Nantes, c’est de me rendre dans les parcs et jardins publics pour me ressourcer. J’ai eu la chance de pouvoir habiter quelques années à proximité de deux d’entre eux : le parc de la Chantrerie et le parc floral de la Beaujoire. Tous deux situés sur les bords de l’Erdre, j’y ai passé de longues heures à admirer la nature, à travailler, à me reposer, etc., … Et si, à partir de ces parcs, vous suivez l’Erdre vers le centre-ville, vous atterrirez sur l’île de Versailles, avec son jardin japonais très prisé des nantais et des touristes. Dans le reste de la ville, pour citer les espaces verts les plus importants (en taille), vous pourrez choisir de vous rendre au jardin des plantes (face à la gare), au parc du Grand Blottereau (avec sa pagode vietnamienne) ou encore au parc de Procé (et ses arbres centenaires). Mais vous trouverez également de nombreux squares et autres petits parcs disséminés un peu partout dans Nantes. Seul ou en famille, vous pourrez ainsi profiter facilement et librement d’espaces de détente à votre disposition.

 

 

– Les Bords de l’Erdre –

Considérée comme la plus belle rivière de France par François 1er, l’Erdre offre de magnifiques perspectives qui évoluent au fil des saisons. Accessibles à tous, les bords de l’Erdre sont aménagés et entretenus régulièrement pour qu’il vous soit aussi agréable de découvrir ce cours d’eau au printemps quand le vert de la végétation est bien vif, que l’été quand les petits bateaux naviguent dessus, qu’à l’automne quand les teintes des feuilles deviennent orangées, ou qu’en hiver quand la végétation disparait pour laisser entrevoir manoirs et autres domaines surplombant la rivière. Et parfois, quand les températures descendent très bas, une couche de glace commence à recouvrir l’Erdre depuis les rives, et la neige peut même s’inviter. Sinon, pour les amoureux de festivals, chaque année autour du 1er septembre se tiennent les RDV de l’Erdre. La rivière est ainsi fêtée et de nombreux voiliers descendent son cours. Les nantais peuvent alors profiter du spectacle et assister gratuitement pendant 3 jours à de nombreux concerts de jazz, blues et soul.

 

 

– Le Centre-Ville Historique –

Ce qui est intéressant avec le centre-ville de Nantes, c’est qu’il est possible de tout visiter à pieds. Ainsi, du Musée d’Art au Museum d’Histoire Naturelle, qui démarquent le centre-ville historique, il ne vous faudra que 30 minutes de marche. Pour ma part, voici une liste des lieux accessibles gratuitement que je vous recommande de voir : la cathédrale, le château des ducs, le miroir d’eau, le Lieu Unique, la place Royale, le passage Pommeraye et la place Graslin. Durant cette balade, je vous conseille de vous arrêter dans le quartier Bouffay pour déguster une crêpe et/ou un chocolat chaud, et de faire du lèche-vitrine chez les chocolatiers entre les places Royale et Graslin. Et, pour 1€ symbolique, je vous invite à monter en haut de la Tour Bretagne et d’admirer Nantes sur 360° tout en sirotant, si vous le souhaitez, un petit cocktail. Le centre-ville est également le théâtre de la plupart des animations organisées à Nantes : la fête de la musique, le carnaval, les spectacles de la troupe Royal de Luxe, le Voyage à Nantes … (+ de détails à la fin de l’article)

 

 

– L’Ile de Nantes et la Loire –

Depuis le début des années 2000, la ville de Nantes a entrepris une transformation en profondeur du quartier de l'île de Nantes et des bords de Loire. Afin de dynamiser ces zones autrefois oubliées, mais également pour désengorger le centre-ville, la municipalité a décidé de rendre ces espaces aux nantais en convertissant les anciennes friches industrielles. Démarrés par la réfection des Nefs pour y installer les Machines de l’Ile (inspirées des spectacles de Royal de Luxe), les changements opérés dans ce quartier ont permis la construction d’écoles, de logements, de bureaux et de zones de loisirs. Plus récemment, les bords de Loire font également l’objet d’aménagements profonds pour rendre aux nantais une vue dégagée sur le fleuve qui a fait l’histoire de la ville. C’est ainsi que la pointe Ouest de l’île est devenu un lieu de rencontres avec bars, théâtres, salles de concerts et restaurants, et qu’un mémorial de l’abolition de l’esclavage a été construit à l’endroit où de nombreux navires ayant transportés des esclaves vers l’Amérique se sont amarrés par le passé.

 

 

– À 10 minutes de Nantes –

A quelques minutes du centre-ville seulement, vous pouvez vous rendre dans d’autres lieux très charmants, accessibles pour beaucoup par les transports en commun, à pieds ou à vélo. Par exemple, si vous remontez l’Erdre le long des rives, vous arriverez à Carquefou, La Chapelle-sur-Erdre ou Sucé-sur-Erdre et y découvrirez des petits parcs et autres petits ports de plaisance. Si vous remontez la Loire, vous arriverez à Sainte-Luce-sur-Loire puis Mauves-sur-Loire sur la rive droite, ou à Saint-Sébastien-sur-Loire puis Saint-Julien-de-Concelles sur la rive gauche. Si vous descendez la Loire, vous trouverez Indre, Couëron puis Cordemais (sur la rive droite). Au nord de la ville, vous pourrez également remonter le Gesvres, un affluent de l’Erdre. Au sud de Nantes, vous pourrez suivre la Sèvre Nantaise à Vertou ou vous rendre dans le joli petit village de Trentemoult. Et encore un peu plus au sud, vous trouverez le vignoble nantais et la jolie forêt de Touffou. En bref, de quoi remplir facilement et simplement votre séjour dans la cité des ducs.

 

 

– Une Ville Animée –

Pour visiter la ville ou assister à des animations, les possibilités sont nombreuses et variées. Pour les amateurs de musique, j’ai déjà abordé les RDV de l’Erdre (Jazz / Septembre), mais vous avez également la Folle Journée (Classique / Janvier) ou Scopitone (Electro / Septembre). Pour les amateurs de fleurs, il existe la Biennale des Roses Parfumées (tous les 2 ans, en Juin). Pour ceux qui aiment les spectacles de rue, vous avez chaque année le Carnaval (en Avril) ou de temps à autre les spectacles de la troupe Royal de Luxe (généralement en Septembre). Sinon, vous avez toute l’année (ou presque) la possibilité de voir déambuler l’Eléphant en bois (avec parfois des copains qui viennent lui rendre visite : Kumo, l’araignée, et Long Ma, le cheval dragon) et d’admirer les autres créations des Machines de l’Ile (dans la galerie ou le Carousel des Mondes Marins, et bientôt l’arbre aux hérons). Et chaque été, Nantes Métropole organise le Voyage à Nantes (Juillet-Août), un festival pendant lequel elle met en avant la ville et des oeuvres d’art via une ligne verte à suivre. Mais vous avez également plein de manifestations artistiques tout au long de l’année, que vous pouvez retrouver facilement sur le site de Nantes Tourisme.

 

 

– Nantes, Ma Ville –

Une sélection de mes meilleures photos sur le thème « Nantes, ma ville » est disponible dans les collections.
 
Cliquez-ici pour y accéder

 

 

Si l'une des photos ci-dessus vous intéresse, notez son numéro (une petite étoile indique qu'une histoire est disponible) et cliquez sur le bouton ci-dessous pour commander un tirage d'art. La couleur du bandeau qui s'affiche au survol vous indiquera le profil de tarif associé à la photo.

COMMANDEZ VOTRE TIRAGE
COMMENTAIRES
Votre Commentaire

CLOSE MENU
mattis eleifend id amet, odio leo Aenean facilisis